Le covoiturage comme complément au vélo

Si le vélo s’avère incontestablement le moyen de déplacement le plus efficace en milieu urbain (on parle d’une moyenne de 14 km/h en ville pour la voiture contre 15 à vélo. Personnellement, j’arrive même à une moyenne de 17 km/h)

Mais pour les destinations longues et mal desservit par les transports en commun, l’automobile reste la plus adapté. C’est là qu’intervient le covoiturage.

Il permet de réduire le nombre de voiture sur la route, donc de fluidifier la circulation, de réduire l’émission de CO2, de payer moins cher son trajet et de faire connaissance avec de nouvelles personnes tout en rendant les trajets moins monotone. Au final que des avantages🙂

Pour en savoir plus :

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s